Bengalliques


Qu'est-ce qu'un rosier bengallique ?

 

Ce terme donné par Jean-Pierre Vibert et un autre spécialiste des roses anciennes : Jean-Claude Nicolas, désigne des rosiers résultant d'une hybridation entre un rosier de Chine et un rosier gallique. Les caractères respectifs de ces deux familles se manifestant très visiblement dans la nouvelle obtention.

Les rosiers de Chine  étaient aussi appelés, autrefois, rosiers du Bengale. Le pas se trouve alors, vite franchi,  par ces deux amateurs éclairés, pour former la contraction des mots Bengale et Gallique en  Ben-gallique ou Bengallique, et, par voie de conséquence, la création d'un nouveau nom pour classer les  variétés issues de ce croisement.

NB. : Ce terme n'est pas officialisé à ma connaissance.