Roses trouvées

Cette liste comprend des rosiers trouvés par des amateurs de roses anciennes, bien souvent et de plus en plus rarement, dans de vieux cimetières ou jardins abandonnés.

 

Bien que ces variétés aient perdu leur identité, de par leurs caractéristiques botaniques, elles ont pu être classées en Roses galliques, Hybrides de galliques ou encore en Hybrides de chine et galliques.

 

La plupart du temps, elles portent le nom du village où elles ont été trouvées, principalement parce qu'il serait hasardeux et risqué de tenter une identification sans outil scientifique (comparaison de l'ADN), tant les variétés se ressemblant sont nombreuses dans ce groupe.

 

Parmi celles répertoriées ci-dessous, de nombreuses proviennent de la collecte d'un passionné et spécialiste de Roses Anciennes : Mr Jean-Claude Nicolas qui consacra, de 1992 à 2002, son temps à inventorier et sauvegarder des rosiers découverts dans des cimetières en parcourant sa région natale : Les Ardennes. Aujourd'hui, grâce à son initiative, ces rosiers ont pu être sauvegardés et sont visibles à la Roseraie du Patrimoine Ardennais située à Launois sur Vence (08).